drapeau_equateur_fiche_pays_bridgeo

Capitale :

Quito

Langues :

Espagnol (99% de la population), langues amérindiennes (quichua, shuar, huaorani)

Sommaire

Histoire

Politique

Culture

Codes

Religion

En volontariat

Pour aller plus loin

Histoire

histoire_fiche_pays_equateur_bridgeoL’Équateur est d’abord un pays peuplé de tribus nomades qui sont, au XIe siècle, envahies par les Incas. L’Empire Inca s’étend du Chili au sud de la Colombie.

En 1526, les Espagnols arrivent pour la première fois dans le pays, et quelques années après les tribus amérindiennes et les Espagnols s’allient et mettent fin à l’Empire Inca.
Le royaume d’Espagne dure jusqu’au XIXe siècle quand le Général Sucre, avec l’aide de Simon Bolivar, chasse les Espagnols de Quito… l’indépendance est vite proclamée ! Cependant, la situation est compliquée. Entre 1922 et 1945, le pays subit une crise économique sans précédent, et une vingtaine de « présidents » (ou plutôt dictateurs) se succèdent.

histoire_fiche_pays_equateur_bridgeo L’Équateur entre en 1945 dans l’économie moderne, mais cela s’accompagne d’une exploitation de ses richesses : la forêt amazonienne diminue à une vitesse fulgurante et les tribus sont contraintes de fuir.

En 1978, une nouvelle constitution accordant de nouveaux droits sociaux met fin à une longue période de dictature. A la fin du XXe siècle, le pays est cependant fragilisé par un important séisme qui ravage la région de Quito, et par plusieurs soulèvements des populations amérindiennes dans le pays.

Politique

lenín-moreno-fiche_pays_equateur_bridgeo

Après une succession de présidents destitués par le peuple, une nouvelle ère s’installe avec l’arrivée au pouvoir de Rafael Correa en 2007, qui marque un tournant à gauche pour le pays. Cependant, même s’il a énormément modernisé l’Équateur, ses mandats sont caractérisés par l’hyper-présidentialisme et il augmente beaucoup la dette du pays et sa dépendance par rapport à la Chine. Il reste au pouvoir pendant 10 ans : le 24 mai 2017 Lenín Moreno le remplace. Son projet est d’implanter le socialisme en Équateur.

Culture

La culture équatorienne est un mélange entre héritage indien et héritage européen. Par exemple, on peut percevoir ce mélange dans beaucoup de monuments de la capitale.


culture_fiche_pays_equateur_bridgeoOn retrouve souvent dans les œuvres d’art du pays le thème de l’exploitation des amérindiens, notamment avec les artistes du mouvement indigéniste qui représentent la plupart du temps des situations de souffrance.

La musique traditionnelle du pays est la musique andine, elle mélange les influences précolombiennes et espagnoles.

Les Equatoriens sont passionnés par deux sports : le football et l’écua-volley (sorte de volleyball).


culture_fiche_pays_equateur_bridgeoCôté cuisine, voici quelques plats typiques : le seco de chivo (ragoût de chèvre), les patacones (bananes vertes en purée frites dans l’huile), le ceviche (poisson mariné). Les plats sont souvent accompagnés de canguil (maïs soufflé). Les boissons les plus populaires sont le café et le api (boisson chaude faite à partir de maïs moulu).


culture_fiche_pays_equateur_bridgeoSinon, le pays est connu pour ses marchés pleins de couleurs, notamment celui de la Plaza de los ponchos à Otavalo. Dans ces marchés, on trouve de tout ! Mais c’est surtout l’artisanat qui est le symbole de ces marchés. Vous pourrez par exemple y trouver des panamas, ces chapeaux emblématiques du pays, ou bien encore des objets en ivoire végétal (moins cher que l’ivoire animal, et surtout légal !).

Codes

  • C’est normal de marchander, même dans des boutiques où les prix sont fixes donc n’hésite pas ! Il existe en fait deux prix : celui des locaux et celui réservé aux étrangers (« gringo tax »).
  • Le pourboire est laissé à l’appréciation de chacun.
  • Pour dire bonjour à quelqu’un qu’ils ne connaissent pas, les Equatoriens font soit une poignée de mains avec un bisou sur la joue, soit juste une poignée de mains.
  • Le contact physique, et même s’embrasser, est assez courant. On voit souvent par exemple des femmes qui se tiennent par la main, ou même des hommes. On peut voir aussi des couples qui s’embrassent dans les lieux publics.
  • Un retard de 30min à un rendez-vous est considéré comme normal, donc no stress !
  • Le pays est coloré mais pauvre… ne pas porter de bijoux ou signes extérieurs de richesse.

Religion

Selon France Diplomatie, 74% de la population est catholique, et 10% est protestante. La religion catholique n’a pas remplacé les croyances anciennes mais s’est superposée aux schémas existants. Ainsi par exemple, le Christ est vu comme solaire, et la Vierge Marie lunaire.

En volontariat

Avec l’altitude, la température est assez changeante, donc passe à la mode « pelure d’oignons », pour pouvoir enlever ou ajouter des couches facilement. En plus, attention aux coups de soleil : crème solaire 50 minimum.

en_volontariat_fiche_pays_equateur_bridgeo Il fait chaud, tu as soif… Ne bois pas l’eau du joli ruisseau ! En effet, il n’en a pas l’air, mais c’est peut-être le tout-à-l’égout d’un village.
L’eau du robinet n’est pas potable non plus : en gros, achète des bouteilles d’eau minérale.


Pour aller plus loin

Paris | Ambassade de l’Équateur

34, avenue de Messine
75008 Paris
Tel : 01.45.61.10.21
Courriel : eecufrancia@mmrree.gob.ec
Site web : http://francia.embajada.gob.ec/embajada/

Ambassade de France en Équateur

Calle General Leonidas Plaza 107 y Patria
Quito
Tel : +593 2 294 38 00
Courriel : cancilleria.quito-amba@diplomatie.gouv.fr
Site Web : https://ec.ambafrance.org/

Cette fiche pays a été rédigée en mai-juin 2018, certaines informations peuvent avoir été modifiées d’ici là…
N’hésitez pas à élargir vos recherches !

En savoir plus sur Diplomatie.gouv.fr/conseils-aux-voyageurs
Infos Twitter du Compte officiel de l’Ambassade de France en Équateur
Voir toutes les fiches pays