Capitale :

Phnom Penh

Langues :

Khmer (langue officielle), anglais


Sommaire

Histoire

Politique

Culture

Codes

Religion

En volontariat

Pour aller plus loin

Histoire

fiche_pays_histoire_cambodge_bridgeoL’empire khmer connaît son apogée vers la première moitié du XIIIe siècle : il est connu pour sa splendeur, notamment sa capitale Angkor. Cependant, entre le XVIe et le XIXe siècle, le pays est en proie à des invasions étrangères et il est déchiré par des conflits fratricides entre héritiers du trône.

fiche_pays_histoire_cambodge_bridgeo_2Cette période prend fin en 1863, quand le Cambodge est colonisé et mis sous protectorat français. Des programmes de reconstruction du pays sont mis en place. Après la Seconde Guerre Mondiale, le Cambodge retrouve son indépendance en 1954, avec la montée du nationalisme et la défaite française en Indochine. Le pays connaît alors une période heureuse, mais qui prend fin en 1970 avec le coup d’Etat du général Lon Nol, allié des Américains. Le pays est plongé dans le chaos, et s’ensuit le régime khmer rouge : gouvernement dictatorial maoïste. Près de 3 millions de Cambodgiens sont tués en quatre ans, créant un traumatisme sans précédent pour le pays.
En 1979, les troupes vietnamiennes arrivent dans le pays et cessent le génocide. Le Vietnam se retire du Cambodge au début des années 90, et le pays connaît alors une période de paix.

Politique

fiche_pays_politique_cambodge_bridgeoLe Cambodge est une monarchie constitutionnelle. Le roi est élu, et il règne jusqu’à sa mort. C’est lui qui désigne le Premier Ministre. En 2004, Norodom Sihamoni accède au trône. La vie politique cambodgienne est dominée par le Parti du Peuple de Hun Sen, qui est Premier Ministre depuis 1998.
La victoire du Parti du Peuple aux élections municipales de 2017, qui s’impose dans 70% des communes, a permis de consolider la base électorale du Premier Ministre.

Culture

fiche_pays_culture_cambodge_bridgeo_2 Les expressions artistiques privilégiées par le peuple khmer sont la sculpture et la danse. On retrouve un mélange de ces deux arts dans les célèbres apsaras (danseuses célestes) omniprésentes sur les murs des temples angkoriens.

fiche_pays_culture_cambodge_bridgeoLe ballet est incontestablement la tradition artistique la plus authentique. Depuis 2008, il est même inscrit sur la liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco. Les mouvements des danseuses reproduisent ceux du Grand Naga, serpent créateur du Cambodge. Les costumes dorés des danseuses sont directement cousus sur elles pendant des heures, avant chaque représentation, pour qu’elles se glissent complètement dans la peau de leur personnage.

fiche_pays_culture_cambodge_bridgeo_3Le Sbek Thom a également refait surface depuis les années 90 : il s’agit du théâtre d’ombres khmer. La musique rythme tous les événements du pays. Voici les instruments les plus authentiques : les grands xylophones (roneat) en bois et lamelles de bambou, les hautbois stridents (sralaï), les grandes guitares courbes et les fameux chapeis (la guitare khmère), sans oublier les percussions (skor areak).

Côté cuisine, les plats sont un mélange entre influences vietnamienne, thaïlandaise, chinoise et française. On mange beaucoup de soupes, de riz (aliment de base) et de légumes. Un plat typique : L’amok, poisson ou poulet cuisiné au lait de coco avec un savoureux mélange d’épices dans une feuille de bananier.

Codes

  • fiche_pays_code_cambodge_bridgeoNe pas s’énerver et élever la voix ou se faire menaçant : ce comportement fait perdre la face à un Cambodgien et il vous en voudra. Il est aussi très mal vu de contredire quelqu’un. La politesse est très importante. En public, il convient d’appeler une personne par son nom précédé de « monsieur » ou « madame ». Appeler les gens directement revient à dire : « Viens ici mon chien. »
  • Le Sbek Thom a également refait surface depuis les années 90 : il s’agit du théâtre d’ombres khmer. Il est mal vu de critiquer la famille royale et le roi. Plus qu’un homme politique, il est le symbole de l’unité et des traditions khmères.
  • Ne jamais toucher la tête d’une personne (même d’un enfant), ce geste étant considéré comme une injure. En revanche, les Cambodgiens marchent souvent en se tenant par le petit doigt.
  • fiche_pays_code_cambodge_bridgeoLors de la visite des temples, il faut être décemment vêtu, couvert des épaules aux genoux (pour les hommes comme pour les femmes). Dans les temples, on n’entre pas la tête couverte. Ne pas s’asseoir dos au Bouddha et ne pas pointer ses pieds dans sa direction, c’est très mal vu. En aucun cas une femme ne doit toucher un moine, sinon celui-ci perdrait tous ses mérites acquis… La religion occupe une place importante dans la vie quotidienne, il convient donc d’adopter une attitude respectueuse des usages locaux.
  • Il est de coutume de se déchausser avant d’entrer chez les gens, dans les temples et même dans certains magasins.

Religion

Depuis 1989, le bouddhisme est la religion officielle du pays. Selon France Diplomatie, plus de 90% de la population est bouddhiste. La deuxième religion présente au Cambodge est l’Islam (moins de 5% de la population).

En volontariat

Il n’y a pas de vol direct vers le Cambodge : regarde les comparateurs de vols pour trouver le trajet le plus avantageux. Fais des copies de tes papiers importants !
A Phnom Penh, télécharge l’appli MapsMe qui permet de s’orienter (même sans wifi !).

L’eau du robinet n’est pas potable. Fais attention aux glaçons !
Le soleil tape fort au Cambodge, surtout à Angkor : se couvrir la tête avec un chapeau à larges bords et ne pas oublier sa crème solaire.

En cas de pépin sérieux, prends le premier avion pour Bangkok, qui possède les meilleurs hôpitaux de la région.

Info utile : les études de pharmacie (et de médecine) se font en français. Si un médecin ne parle pas le français, dans la plupart des cas, ce n’est pas bon signe…
Attention, certaines pharmacies vendent des contrefaçons de médicaments, qui peuvent n’être que des placebo voire être toxiques : évite donc les petites pharmacies de rue ! religion_laos

Pour aller plus loin

Paris | Ambassade du Cambodge

4, rue Adolphe Yvon
75116 Paris
Tel : 01.45.03.47.20
Courriel : ambcambodgeparis@mangoosta.fr

Ambassade de France au Cambodge

1, boulevard Monivong
BP 18
Phnom Penh
Tel : +855 23 260 210
Numéro d’urgence (nuit, week-end et jours fériés) : +855 12 951 401
Courriel : ambafrance.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr
Site Web : https://kh.ambafrance.org/

Cette fiche pays a été rédigée en mai-juin 2018, certaines informations peuvent avoir été modifiées d’ici là…
N’hésitez pas à élargir vos recherches !

En savoir plus sur Diplomatie.gouv.fr/conseils-aux-voyageurs
Voir toutes les fiches pays