Voyager, Partager - Bridgeo
Warning: include_once(analyticstracking.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/bridgeooqw/www/Menu.php on line 1

Warning: include_once(): Failed opening 'analyticstracking.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php5.6/lib/php') in /home/bridgeooqw/www/Menu.php on line 1

TÉMOIGNAGES

Moyen-Orient, Super-Mission





1. Pourquoi avez-vous choisi de partir en Palestine ?

Thiffanie : Je suis élève à Science Po Paris. J’avais un cours sur le Moyen Orient qui m’a donné envie d’y aller pour découvrir ce qui s’y passait et j’avais aussi envie d’accorder de mon temps pour effectuer un voyage humanitaire. Je voulais me faire une idée plus précise de la réalité.

2. C’était quoi votre première impression quand vous êtes arrivé au pays ?

Thiffanie : En Palestine j’étais un peu perdue car je n’avais pas d’informations, et je n’avais pas compris le principe des check point. J’ai dû passer en taxi à Bethléem puis Jérusalem en transport. Le mur de Bethléem m’a choqué à cause de sa hauteur et sa longueur: 9m de haut sur 700 km, le mur est omniprésent dans la ville à cause de sa taille (comparaison au mur de Berlin qui est beaucoup plus petit). Pour accéder au camp de réfugiés, la voiture passe toujours devant ce mur, ce qui est impressionnant car il procure un effet étrange que je n’ai pas l’habitude de ressentir en France : la surveillance. Quand je suis arrivée au centre, j’ai été surprise de sa structure moderne, et de l’atmosphère paisible et agréable qui y régnait. Le centre était bien organisé, coloré ont m’a bien accueillit, j’ai été directement impliquée dans les activités. Etienne : Quand je suis arrivé dans ma famille d’accueil ils étaient très accueillant, je me suis sentis totalement à ma place et pas comme un étranger. Il y avait un garçon de mon âge qui parlait anglais et j’ai pu grâce à ça m’intégrer plus facilement avec des jeunes palestiniens. Je n’ai donc pas juste eu une expérience en tant que volontaire. J’ai pu beaucoup échanger avec la famille, ce qui m’a permis, en plus de connaître leur culture et leur quotidien, avoir des réponses à plusieurs questions liées à la situation du pays et au conflit. J’ai eu de la chance, car la famille était très ouverte pour parler de ce sujet.

3. Comment avez-vous trouvé un logement sur place ?

Thiffanie : Pour ce qui concerne le logement, c’est le gérant de la mission sur place qui me l’a trouvé, je dormais chez l’habitant dans un appartement avec deux autres volontaires.

4. Comment avez-vous préparé votre voyage ?

Thiffanie : La préparation en amont du voyage : je l’ai mal voir, pas du tout préparé ! J’ai acheté seulement une semaine avant guide du petit routard. Mais heureusement, ça n’a pas été handicapant, car j’ai eu de la chance qu’il y ait déjà des bénévoles sur place qui ont pu me faire une visite du camp, et qui m’ont expliqué de manière plus approfondie les tensions présentes dans le pays.

5. Qu’est-ce qui vous à marquer le plus lors de votre mission ?

Thiffanie : Ce qui m’a le plus marqué, c’est l’omniprésence du conflit dans la vie de tous : le mur, dans les vêtements, rues. Il est partout ! Etienne : La présence du mur très dérangeante et imposante. Il était comme un symbole d’emprisonnement qui bride les possibilités non seulement de déplacement mais aussi des pensées. Il bloque le quotidien des personnes. Ce mur met en avant le paradoxe suivant: un pays avec des lieux historiques incroyables, où différentes religions du monde se croisent, ce qui est très enrichissant ET la juxtaposition du mur qui essaye de séparer ces cultures qui ont un lieu commun dans leur histoire.

  • 2016-07-01 14:11:05
  • Histoire de Etienne & Thiffanie
  • Mission Beautiful Resistance




Beau la vie





C'est quelque chose que je cherchais à  faire depuis des années mais c'était mon dernier été en tant qu'étudiante, soit le dernier été où j'étais disponible aussi longtemps! Mais j'avais beaucoup de mal à  trouver des missions intéressantes pour lesquelles ils ne fallait pas débourser toutes ses économies! D'où ma joie lorsque l'on m'a parlé de Bridge My World!!

  • 2016-01-20 10:40:44
  • Histoire de Karin L.
  • Mission




Humanitaire au Népal





Le tremblement de terre au Népal m'a incité à  venir apporter mon aide sur place. J'ai participé au chantier de construction d'une nouvelle partie d'une école à  Bhaktapur. C'est l'un des pays les plus pauvres d'Asie donc je me suis dit que c'est la-bas que je pourrais être le plus utile.

  • 2016-01-20 10:37:03
  • Histoire de Gaspard D.
  • Mission Roof of the World




Une expérience variée





Professeur d'anglais à  Sapa (nord Vietnam) pour une classe de Terminale de la communauté Hmong, j'aidais aussi quotidiennement au café de l'association et recherchais des financements pour payer les études des élèves qui seront acceptés à  l'université.

  • 2016-01-20 10:35:42
  • Histoire de Mélanie A.
  • Mission Among the Hmong




Mon mois alternatif





J'ai passé un mois dans l'école alternative qu'est Aldea Yanapay à Cuzco. J'ai été pendant tout mon mois le coordinateur de la classe de jeu avec les enfants. Donc une partie de mon après midi était l'organisation des équipes de profs et des activités ludiques proposées. Ensuite, nous nous reunissions en plus petit groupe pour organiser un petit show en fin de semaine. Mon rôle était simple, etre créatif pour occuper les enfants, faire preuve d'autorité pour les gérer et surtout leur donner beaucoup d'amour.

  • 2015-12-07 16:41:23
  • Histoire de Chalençon Tony
  • Mission The School of Life







CONTACT

E-mail: contact@bridgeo.org


Téléphone : 07 50 44 29 19


Adresse : 30 bis Avenue Louis Pasteur 34470 Pérols



Facebook GooglePlus LinkedIn Twitter Youtube

© 2017 - BRIDGEO - Tous droits réservés

Contact Plan du site Mentions légales Crédits

Made with ♥ in France