Beware of Dogs

30 millions d’amis… ou presque. Tomber nez-à-museau avec un chien dans une rue de Siem Reap ou de New Dehli risque de ne pas être la rencontre la plus sympa de votre mission humanitaire. Explications.

 

Si aucun cas de rage humaine n’a été signalé en France depuis 1924, cette maladie est encore à l’origine d’un peu moins de 60000 décès par an. Selon Le Figaro, « la rage tue une personne toutes les 10 minutes dans le monde et 85% d’entre elles habitent dans les zones rurales et marginalisées d’Afrique et d’Asie ». Inutile de cumuler les chiffres, vous l’aurez compris, il est préférable d’éviter de caresser nos amis les canidés.

Nous vous recommandons de prendre RDV avant votre départ en mission avec l’Institut Pasteur pour effectuer une vaccination préventive (4 ou 5 injections intramusculaires réparties sur un mois). Si toutefois une fois sur place, vous avez été mordu et vous n’êtes pas vacciné, il est impératif de vous rendre le plus rapidement possible dans un centre de traitement antirabique… Celui-ci effectuera un vaccin avant que la maladie ne se déclare. Une fois déclarée, la rage est mortelle dans 100% des cas !

Afin d’éviter ces situations, si vous vous trouvez face à un chien menaçant :
  • ne courez pas
  • ne lui tournez pas le dos
  • munissez vous d’un bâton (si vous n’avez ni parapluie ni bombe lacrymogène)
Mais soyons sérieux, le vaccin préventif reste votre meilleur recours.  

Matthieu pour Bridgeo.